“AMARANTH” en compagnie
d'Alicia Paz, 
Artiste de l’année 2013 du
Champagne Nicolas Feuillatte

Comme chaque année depuis 1999, soutenant la création contemporaine et la diversité des visions, Nicolas Feuillatte choisit l’artiste qui sera mis à l’honneur durant toute une année.

Épousant parfaitement, en 2013, l’esprit “Bohème Chic” retenu par Nicolas Feuillatte pour sa thématique annuelle, la plasticienne mexicaine Alicia Paz sera l’Artiste de l’Année. En effet, son travail de patchwork et les différents matériaux qu’elle utilise dans ses tableaux, ne pouvaient que renforcer cette idée d’évasion et de voyage vers “l’Ailleurs” revendiqué par la Bohème Chic. 

L’œuvre d’Alicia Paz associée à Nicolas Feuillatte s’intitule “Amaranth” - du grec ancien, “qui ne se fane jamais”. Un titre prédestiné !

« Amaranth » évoque une silhouette féminine, magique et mystérieuse, mi-gitane, mi-reine... de chaque côté de la pièce sur bois. Complexe, hybride, effrontément “ambiguë” comme toute actrice se doit de l’être, elle incarne à merveille l’esprit fantaisiste et libertaire de la Bohème Chic. 

La plasticienne vit et travaille à Londres. Dans ses tableaux les plus récents, véritables territoires de fiction, Alicia Paz a recours à des univers radicalement différents. Arbres, monstres, montagnes, princesses... Les notions de disjonction, d’hybridité, d’assemblage et de métamorphose constituent l’essence de son travail et lui permettent de livrer sa vision personnelle de la “Bohème Chic”.

3 Questions
à Alicia Paz. 

Comment se place “Amaranth”, l’oeuvre de l’année du Champagne Nicolas Feuillatte, dans la globalité de votre parcours ? 

Cette pièce, déjà, repose sur du bois alors que j’avais plutôt travaillé la toile auparavant. Côté “collage”, elle est constituée de nombreux éléments de toute sorte. Je suis une vraie collectionneuse ! Quant au thème d’Amaranth, il porte principalement sur la notion d’hybride. Ça “collait” parfaitement avec la Bohème Chic !

Justement, qu’évoque pour vous le thème de la Bohème Chic ? 

Elle fait pour moi appel à l’éclectisme, à l’insolite, à la rencontre d’éléments qui n’ont pas grand chose à faire ensemble. La Bohème évoque également l’idée de mondialisation, de voyages et de déplacement. Mon métier m’a permis de voyager. J’ai eu la chance d’exposer dans beaucoup de villes et j’ai vécu dans 5 pays. Les cultures nourrissent forcément la pratique. 

Et vous, le Champagne, c’est un peu, beaucoup, à la folie ? 

J’adore le Champagne, bien sûr ! Je trouve que c’est le vin à la fois le plus français et le plus international qui soit, on ne peut affirmer ça de rien d’autre ! Le Champagne évoque un moment festif, universel et prestigieux. Ce que je sais, c’est que le Champagne Nicolas Feuillatte c’est bien plus qu’une marque. 

Air du temps | Publié le : 18 Mars 2013

Articles récents :

150 ans de John Lewis

Un partenariat so British...

Jean Marc Notelet, chef du Caïus

un parcour hors-norme et épicé

La période la plus effervescente de l'année

la période la plus effervescente de l'année...

Haut de page

Le savoir-faire

UNE ALLIANCE EXCEPTIONNELLE
Le CV-CNF rassemble
82 coopératives en Champagne

LES HOMMES
Le CV-CNF, une structure unique
en Champagne

Offrir

BRUT EXTREM'
Un Brut d’une pureté et d’un raffinement extrême

Visite

CIRCUIT VISITE DU CVCNF
Venez découvrir les coulisses de l’élaboration
du Champagne Nicolas Feuillatte...

Nous contacter

VOUS AVEZ DES QUESTIONS ?
Remplissez notre formulaire pour contacter nos différents services