Recherchez des cuvées, des accessoires et des stories
Nicolas Feuillatte News
Catégories

Le vignoble vit au rythme des saisons. Un cycle perpétuel et nécessaire qui assure sa pérennité. Nous vous proposons d'en apprendre plus sur ces temps forts qui rythment la vie du vignoble champenois

Vignoble

Les travaux par étapes

Après la pré-taille en automne, la taille fin mars/début avril et obligatoirement avant la floraison, a lieu le liage, autre opération manuelle qui consiste à attacher les sarments au fil de support pour éviter la pousse anarchique de la vigne et donner une forme au cep. Ainsi disciplinée, la vigne entame son développement.

Après le démarrage de la végétation, l’entretien de la vigne se poursuit par divers travaux destinés à maîtriser les rendements et favoriser la qualité.

L’ébourgeonnage, effectué à la main généralement mi-mai, a pour but d’éliminer les jeunes pousses superflues afin de favoriser les rameaux fructifères. Ainsi, on va optimiser le flux de la sève, aérer la végétation et au final favoriser la fructification.

Quand les rameaux atteignent 50 centimètres environ et avant la fermeture de la grappe, il est obligatoire de procéder au relevage des fils dits « releveurs » situés à environ 30 cm au-dessus des fils de support.

 

Les fils relevés, le palissage peut commencer en juin. Il consiste à séparer les rameaux entre eux, à les ordonner et les contenir entre les fils maintenus par des agrafes. Cette meilleure répartition du feuillage lui permet un ensoleillement maximum et une bonne aération en évitant la pourriture. C’est une opération généralement manuelle, fondamentale pour la vigne champenoise car sa forte densité de plantation génère une importante surface foliaire qui nécessite d’être étalée sur toute la longueur entre deux pieds et sur toute la hauteur.

Livraison offerte

dès 150€ d'achat en France métropolitaine

Chez vous dès demain

pour les commandes passées avant 14h

Service clients

03 26 59 55 50