Henri Macquart

L'homme de l'union
1914-2005

Henri Macquart a imaginé le Centre Vinicole et l’a réalisé.
Investi très tôt dans le monde syndical, Henri Macquart est sans conteste un acteur historique du monde vinicole champenois. Représentant des Vignerons au CIVC, reconnu des pouvoirs publics, Président du Syndicat Général des Vignerons de 1946 à 1960, il joue un rôle prépondérant dans l’interprofession et le mouvement coopératif avant de lancer le grand projet du Centre Vinicole de la Champagne dès la fin des années 70.

Depuis plusieurs années déjà, Henri Macquart, en visionnaire qu’il est, perçoit qu’il est temps pour les vignerons champenois de se fédérer afin de garantir les ventes de leurs raisins. Cette idée se précise lors de la vendange excédentaire de 1970, impliquant des problèmes de stockage importants. Homme de terrain volontaire et charismatique, Henri Macquart rassemble autour de lui une poignée de vignerons coopérateurs et les persuade de créer un outil de stockage.

Pour arriver à une levée de fonds suffisante, il faut unir les coopératives entre elles, les convaincre de la viabilité du projet et, à terme, du rendement de l’outil. Henri Macquart et ses compagnons y parviennent en moins de deux années. Ils organisent réunion sur réunion pour exposer leur projet et convaincre les coopérateurs de l’intérêt de s’unir dans une structure qu’ils animeraient sans perdre leur indépendance.

Le Centre Vinicole de la Champagne voit ainsi le jour en 1972, en plein cœur de la Côte des Blancs, sous l’impulsion d’un homme avisé qui en assurera la présidence jusqu’en 1981 et siègera au Conseil d’Administration jusqu’en 1997 en qualité de Président d’honneur.

C’est donc sur ces bases, rappelle un document historique interne, que le Centre Vinicole de la Champagne a commencé son évolution, avec toujours comme objectif, la satisfaction de ses adhérents, véritables fondateurs, et une contribution de plus en plus grande à l’équilibre de la Champagne.