Quand le temps poursuit son œuvre

Tout est mis en œuvre pour bâtir ces cuvées d’équilibre, reflets de leur origine, à commencer par des raisins parfaitement mûrs, vinifiés par cru, ou par zone de cru, et par cépage, qui constitueront dans quelques années les cuvées de la gamme.

Tel un artiste devant sa toile, le Chef de Caves a donc à sa disposition un immense panel de textures et d’expressions aromatiques, offrant ainsi un potentiel de combinaisons, représentant la beauté et la richesse du terroir champenois. Parce que la qualité nécessite du temps, et ne souffre d’aucune précipitation, tous les Champagnes Nicolas Feuillatte patientent en cave bien au-delà du repos réglementaire exigé avant d’être commercialisés : au minimum trois ans et jusqu’à dix ans pour les plus cuvées les plus prestigieuses comme Palmes d’Or, enrichies au contact des lies.