©agence_Anaka/2018/CV-CNF

Passions

La fabuleuse saga du 40

En 2016, Nicolas Feuillatte fêtait ses 40 ans. Un jeune âge, le plus bel âge, dit-on souvent. Mais aussi un chiffre facétieux, turbulent, qui réserve moult surprises depuis la nuit des temps. Tour d’horizon des plus célèbres 40 !

 

La crise de la quarantaine

Insatisfaction qui devient chronique, enfants qui grandissent trop vite, corps qui se relâche… Voilà que pointent à l’horizon les symptômes d’une crise de la quarantaine. On se dit qu’il faudrait se mettre au sport, mais aussi qu’on aurait dû s’y inscrire une dizaine d’années plus tôt. S’il y a un âge pour se raconter sans trop de mensonges, c’est bien celui-là. Avant, on enjolive, après, on radote.

©agence_Anaka/Mathieu_de_Muizon/2018/CV-CNF
©agence_Anaka/Mathieu_de_Muizon/2018/CV-CNF

 

Les 40es rugissants

Eaux mythiques pour chaque marin en qui sommeille un aventurier prêt à braver la colère des éléments, les 40es rugissants continuent d’effrayer autant que de faire rêver. Aujourd’hui, les skippers les plus talentueux n’hésitent pas à braver les latitudes des 40et 50parallèles de l’hémisphère Sud, cette mer dantesque dont les creux atteignent 35 m au plus fort des tempêtes. Heureusement, ensuite, tout se calme, enfin presque… Plus paisibles, vraiment, les 50es hurlants ?

 

La mise en quarantaine

Hier, elle isolait à l’entrée des ports les vaisseaux chargés d’or, mais aussi de peste et de choléra… et dans des forteresses, les survivants de villages décimés qui tentaient d’éteindre les feux d’une épidémie. Dans les pays occidentaux, désormais, ce sont les virus informatiques, que l’on place en quarantaine… Drôle d’époque. Et nous nous mettons à rêver de virus, de mise en quarantaine, à la campagne, sous une tonnelle, un bon livre à la main… une parenthèse sans connexion… Vite, un virus !

©agence_Anaka/Mathieu_de_Muizon/2018/CV-CNF
©agence_Anaka/Mathieu_de_Muizon/2018/CV-CNF

 

40… Oh my God !

Dans l’Ancien comme le Nouveau Testament, le chiffre 40 revient souvent comme un synonyme de méditation et d’épreuve. 40 jours de jeûne, 40 jours et 40 nuits de déluge, 40 jours et 40 nuits avant que Moïse n’atteigne le sommet du Mont Sinaï… Si le 40 marque un tournant vers l’élévation spirituelle, celui-ci ne se fait vraiment pas sans mal !

Sed dictum fringilla lectus at ut