©Jean-Luc Luyssen / 2018-CV-CNF

Passions

La vendange est lancée, Jubilez !

Premiers coups de sécateur. Premiers frissons… Quand débute la récolte, c’est une mécanique bien rodée qui s’amorce, un ballet incessant de fruits gorgés d’un jus sucré, arrimés sur les épaules de robustes vendangeurs, tout à leur joie, leur espérance, leur enthousiasme. Nous les avons suivis de l’aube aux dernières lueurs du jour.

vendanges ; joie ; entraide ; bonne-humeur ; harvest ; joy ; assistance ; good-humour ; ode ; effervescence ; ode-a-l-effervescence ; nicolas-feuillatte ; ode-nicolas-feuillatte ; champagne-nicolas-feuillatte ; champagne
©Jean-Luc Luyssen / 2018-CV-CNF
vendanges ; pause ; souffle ; echanger ; rire ; partager ; bonheur ; nature ; harvest ; break; breath ; exchange ; to-laugh ; to-share; happyness ; nature ; ode ; effervescence ; ode-a-l-effervescence ; nicolas-feuillatte ; ode-nicolas-feuillatte ; champagne-nicolas-feuillatte ; champagne
©Jean-Luc Luyssen / 2018-CV-CNF

Le labeur ne décourage pas les braves, au contraire, il les galvanise. La récolte est toujours synonyme de joie, d’entraide et de bonne humeur.

Une petite pause bien méritée… L’occasion de reprendre son souffle, d’échanger, de rire, de partager le bonheur d’être là, au plus près de la nature et de prendre le pouls de cette magnifique récolte.

vendanges ; pressoir ; raisins ; harvest ; press-filter ; ode ; effervescence ; ode-a-l-effervescence ; nicolas-feuillatte ; ode-nicolas-feuillatte ; champagne-nicolas-feuillatte ; champagne
©Jean-Luc Luyssen / 2018-CV-CNF

Ça presse au pressoir ! Les raisins ont livré leur jus, il faut à présent évacuer les rafles et les peaux éventrées. Jusqu’au prochain chargement. Un éternel recommencement qui n’effraie pas ces habitués.

vendanges ; pressoir ; jus ; camion-citernes ; harvest ; press-filter ; tank-truck ; juice ; ode ; effervescence ; ode-a-l-effervescence ; nicolas-feuillatte ; ode-nicolas-feuillatte ; champagne-nicolas-feuillatte ; champagne
©Jean-Luc Luyssen / 2018-CV-CNF

Tout juste sortis des pressoirs, les moûts sont acheminés en camions-citernes frigorifiques pour ne rien perdre de leur éclat.
Un travail de précision puisque chaque citerne est compartimentée par cru ou cépage.

sem, id Donec dictum ultricies quis leo Praesent ipsum libero